fbpx

L’ÉDITO D’UNE VIE SLOW

Pourquoi le Slow et Une vie Slow?

Aujourd’hui, nous ressentons tous le besoin de ralentir, mais il n’est pas toujours facile de passer à l’action. Pourtant, courir après une vie qui nous éloigne peu à peu de notre biologie, de notre nature, de notre essence pour finir par nous consumer de l’intérieur est loin d’être épanouissante et soutenable. Alors il est temps de changer de réalité et de solutions… place à un rythme slow.

“Le slow, c’est la capacité à s’extraire du rythme imposé par le quotidien ou une situation. À se décoller de celle-ci pour apporter un angle de vue nouveau et objectif, libre de tout enjeu. Ce mouvement de recul est essentiel pour pouvoir, ensuite, mieux avancer dans votre propre chemin” (Extrait du livre  “Vivez une parentalité slow”, Chloé Blin-Maginot, Ed. Leducs)

Pourquoi vivre Une Vie Slow ? Pourquoi Ralentir ?

Ralentir et être connecté au monde qui nous entoure.

Derrière l’idée du Slow, beaucoup s’imaginent devoir s’isoler, hors du monde, méditer de longues heures et contempler sa vie… pourtant le Slow est d’abord l’idée d’une qualité de mouvement et de présence.

S’autoriser à vivre la simplicité de l’existence sans pour autant vivre en élevant des chèvre seul dans les montagnes (même si cela peut-être une vie pleine de sens reliée avec notre nature profonde), mais avec un quotidien pluriel du XXIème siècle.”  (Extrait de  “Vivez une parentalité slow”, Chloé Blin-Maginot, Ed. Leducs)

 

Ralentir pour respirer

C’est pourtant simple, nous avons besoin de respirer… de prendre le temps de BIEN respirer au quotidien, en ayant conscience de le faire.

“Nous sommes souvent déconnecté de ce qui nous maintient en vie… notre RESPIRATION ! Et pourtant, mettre de l’air, de l’espace, de la distance, de la suspension nous fait découvrir une zone de vie créative importante afin d’y trouver le discernement. Respirer ouvre une opportunité de renouveler votre regard et votre attitude. En vous connectant à votre respiration, vous apportez du souffle à une situation afin de renouveler votre énergie et oxygéner votre point de vue” (Extrait du livre  “Vivez une parentalité slow”, de Chloé Blin-Maginot,Ed. Leducs)

 

Améliorer la qualité de notre quotidien…sans burn-out…

Ralentir pour être en meilleure santé, plus heureux et épanouis. L’être humain a besoin de temps pour se réaliser pleinement, dans de bonnes conditions. Nous avons la possibilité d’évoluer avec douceur, bienveillance, dans des environnements riches et stimulant où la dose de stress est positive et constructive. Mais pourquoi donc devons-nous toujours accélérer le rythme, en constante apnée, jusqu’à l’épuisement ? Faire plus en moins de temps ? Pourquoi devons nous toujours croître ?

Dans un monde aux ressources limitées (mentales, vitales, comme énergétiques), c’est une hérésie; qui sur le long terme est un drame sans nom ! Ralentir et décroître nous ouvre une nouvelle perspective, ou “l’être-humain” reprend son pouvoir, loin de “l’homme-machine”.

 

Une dimension du temps basée sur le présent

Le temps n’est ni linéaire, ni chronologique, il est cyclique et se superpose.
Alors pourquoi se dépêcher et nous stresser quand nous pouvons être connectés à notre biologie ? Le slow nous invite à la recherche de l’équilibre, du juste temps et du juste rythme, en accord avec les saisons, mais aussi nos cycles intérieurs… Le respect du vivant, en somme!

Nous sommes les seuls maîtres de la densité de notre temps, grâce à la qualité de notre présence. Rien ne nous oblige à courir après notre “faire”, car nous pouvons choisir d’être ancrés pleinement dans une action. Donc si vous devez-vous hâter, faites-le avec densité, en habitant votre corps avec consistance, ancré dans votre propre mouvement…ici et maintenant.

 

Sortir de “la roue qui va trop vite” pour renouer avec son rythme biologique

Nous sommes tous égaux face au temps. En effet, nous avons tous 24h à vivre par journée. Le luxe de notre siècle est d’être libre de pouvoir choisir et de disposer de ces 24 heures, de son quotidien et de sa vie comme nous l’entendons… Redevenir le seul maitre de son bien le plus précieux, le temps.

“Le temps est une notion inventée par l’homme afin de délimiter les possibles et d’organiser la vie sociale. Mais ce temps nous éloigne de notre nature profonde. Ralentir, à l’inverse, est d’abord un acte de réappropriation du présent et de ses besoins. Il est question de retrouver un rythme normal, nécessaire et biologique, de se rapprocher du mouvement naturel de la vie, de ses cycles et de son tempo.”  (Extrait de”Vivez une parentalité slow”, Chloé Blin-Maginot, Ed. Leducs)

Renouer avec une agilité de mouvement et d’équilibre dans un eco-système complexe

Le slow nous invite à ne plus nous “battre contre” mais “Être avec”…
Être en connexion avec le mouvement naturel de la vie et de son rythme saisonnier.
Être libre et libéré des dogmes et des injonctions pour contacter l’essence de son existence avec légèreté et joie.

Cette recherche du mouvement intérieur et naturel, s’explore, s’expérimente jusqu’à s’autoriser à être en relation avec son environnement social, familial, sociétal, écologique, personnel, spirituel et professionnel, en harmonie et avec respect de tous.
Nous sommes tous unique, et nos environnements sont biodiverses, ainsi il n’y a pas de recette magique.

À nous de ralentir, pour vivre NOTRE VIE SLOW!

« Plus vite n’est pas synonyme de mieux. Ce qui compte vraiment, c’est de faire toute chose au bon rythme, d’apprécier les heures et les minutes au lieu de les compter. Faire aussi bien que possible, au lieu de faire aussi vite que possible. » Carl Honoré, ambassadeur canadien du mouvement slow

Vivez une parentalité Slow, et libérez-vous de toute culpabilité !

Inscirvez votre adresse email et visionnez dès maintenant un webinaire gratuit pour comprendre les enjeux de la parentalité slow face aux challenges du quotidien.

Super, vous allez découvrir la vidéo dans un instant !